VOYAGER DANS L’UNE DES PERLES DE L’ASIE : LA BELLE THAÏLANDE

Peu importe où vous vous trouvez dans le monde, peu importe le pays que vous explorez, nous sommes tous conscient qu’il existe une réelle différence de coutume, de dialecte, de climat ou de topographie d’un point cardinaux à un autres.  Prenez pour exemple votre pays d’origine, diriez vous qu’il n’existe pas de différences entre le nord et le sud ?
La Thaïlande ne déroge pas à la règle et assume pleinement cette diversité. La culture, la nourriture, les festivités et activités peuvent vous dépayser sans même que vous aillez à quitter le pays.
Nous avons donc pris le parti de découper le pays en zones. Trois différentes zones géographiques  qui seront le Nord, le Centre et enfin le Sud du pays.
Découvrez nos coups de cœur, nos incontournables et nos conseils  pour un voyage réussi en Thaïlande.

Les Plaines Thaïlandaise

NOTRE ITINÉRAIRE DANS LES PLAINES THAÏLANDAISE

Nous avons atterris BANGKOK pris un train jusqu’à -> KANCHANABURI nous avons pris un Bus -> AYUTTHAYA un train nous a conduis -> LOPBURI notre moyen de transport fut un train -> AYUTTHAYA trajet par voix ferroviaire-> PHITSANULOK encore une fois le train fut notre moyen de locomotion  -> SUKHOTHAÏ Cette fois se fut en Bus ->CHIANG MAÏ 

BANGKOK

La tentaculaire Bangkok est la capitale de la Thaïlande, c’est  8,281 millions d’habitants, 1569 km ², plus de 580 temples, des milliers d’endroits pour se régaler et le nom le plus long du monde, qui est :
« La Ville des anges, grande ville, résidence du Bouddha d’émeraude, ville imprenable du dieu Indra, grande capitale du monde ciselée de neuf pierres précieuses, ville heureuse, généreuse dans l’énorme Palais Royal pareil à la demeure céleste, règne du dieu réincarné, ville dédiée à Indra et construite par Vishnukarn » Qui dit mieux ?
La ville possède de fascinants attraits qui vaut le détour même si vous ne portez pas dans votre cœur les grandes villes. Comptez au minimum 2-3 jours pour avoir un aperçu et profiter de ce qu’elle a à offrir.

Vous avez un pied à  Bangkok, courez explorer :


+ Le Wat Traimit et en apprendre plus sur sa folle histoire. (entrée 40 bahts)
Ce temple est situé à la limite du quartier chinois et doit sa réputation à sa statue en or massif représentant Bouddha. « Une statue de Bouddha en stuc dorée à l’aspect peu attrayant resta 20 ans dehors sous un simple toit de tôles. Mais sous ce vieux stuc se caché l’un des plus beau trésor de la ville et surement même du pays : une statue en or massif. » 
Je vous conseille de prendre votre temps durant cette visite. Venez tôt le matin ou en fin de journée pour apprécier le lieu à sa juste valeur. Observez la vue, faites sonner les cloches entourant le temple et écoutez son histoire.

+ Le Wat Pho et son emblématique Bouddha coucher. (entrée 100 bahts)
Il s’agit de l’un des temples les plus anciens et l’un des plus grands de Bangkok, au sud du Palais Royal et à l’est du Chao Phraya, la rivière sacrée qui traverse la ville. Pour ceux rêvant de spiritualité et sérénité, c’est le bon temple surtout si vous y allez en fin de journée.

+  Le Wat Arun en appréciant la traversé du Chao Phraya. (entrée 50 bahts)

+ Le Wat Phra Kaeo et le Grand Palais. (entrée 500 bahts)

Vous pouvez aussi :

+ Explorer les ruelles de la ville jusqu’à vous perdre & testez la street food thaïlandaise.

+ Visiter les klongs et le marché flottant de Lat Mayom.

Il n’y pas mieux que de se perdre dans une ville pour en découvrir son âme. Bangkok ne fait pas exception à la règle. Il est tellement agréable de déambuler en toute tranquillité dans les rues et d’y faire ses propres découvertes.
Bangkok reste une étape incontournable de votre voyage en Thaïlande de part sa situation géographique vous permettant de circuler facilement dans le pays mais aussi de part toutes les activités qu’elle propose entre tradition et modernité.

KANCHANABURI

Si vous ne connaissez pas la province de Kanchanaburi, il est temps d’aller l’explorer. Située à l’ouest du pays, non loin de la capitale, vous pouvez y accéder aisément en train. À l’opposer de Bangkok, la ville Kanchanaburi portant le même nom que la province peut être un point de départ  dans votre itinéraire. Jouissant d’un climat assez frais grâce à sa situation géographique, son relief montagneux et sans oublier la rivière Kwaï, c’est une ville reposante mais à la fois distrayante. Kanchanaburi vous offrira de quoi faire pour quelques jours.

Vous avez un pied à  Kanchanaburi, courez explorer :

+ Le pont de la rivière Kwai

Et découvrez-y son histoire.

+ Le cimetière militaire de Kanchanaburi.
La visite du cimetière dépend entièrement de votre volonté. Nous ne sommes pas fan du tourisme « morbide » mais si vous êtes intéressé par l’histoire, ne vous posez pas la question, allez y faire un tour mais restez respectueux.

+ Le Wat Tham Khao Pun

+ Les différents temples entourant la ville

+ Le marché de nuit, les bars et les petits restaurants

+ Les Erawan Falls situées dans le parc national d’Erawan (entrée 200 bahts)
Sur plusieurs niveaux (sept exactement), les cascades d’Erawan sont connues pour ses eaux bleues et sa mythologie Hindouiste. Petit conseil, partez tôt et évitez les week-end ! Vous vous doutez bien que c’est un lieu touristique et non pas que pour nous étranger. Beaucoup de famille Thaï profitent des chutes pour se rafraichir et passer un bon moment. Donc pour cela, je vous conseil de louer un scooter si vous n’êtes pas effrayer de faire un peu de route. Vous pouvez également prendre le premier bus au départ de la gare routière de la ville qui vous mènera directement au pied des chutes.

 

Horaires : Ouvert de 8h00 à 16h00 toute la semaine. Les niveaux supérieurs ferme plus tôt. Donc n’hésitez pas à commencer par la fin !
+ Le parc national Lam Klong Ngu.
Peu visité, ce parc national vous reconnectera avec la nature. Comptez toutefois un peu moins de 3 heures pour vous y rendre depuis la ville.
Kanchanaburi est une ville rafraichissante qui vous permettra de vous évadez facilement de la tentaculaire ville de Bangkok sans pour autant vous en éloigner. Son lourd passé ainsi que sa nature vous donnera une autre dimension à votre voyage en Thaïlande.
Comment se rendre à Kanchanaburi :
Depuis Bangkok : des trains font la liaison entre ces deux villes, vous pouvez également prendre un bus.
Conseil: Le site https://www.thailandee.com vous aidera en ce qui concerne les transports dans le pays du sourire

AYUTTHAYA

Si vous aimez comme nous les vieux temples, les vestiges d’une civilisation ancienne, Ayutthaya sera donc une destination que vous apprécierez. Pour parler histoire, cette ville thaïlandaise fondée dans les années 1350 fut l’une des plus grandes cités du monde. Longtemps considérée comme la capitale du pays, elle fut malheureusement détruite par l’armée Birmane dans les années 1760 poussant le roi en charge à cette époque à fuir 80 km plus au sud et fonder l’incroyable capitale que nous connaissons à ce jour : Bangkok.
Son parc historique est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO et ce n’est pas pour rien. Ses immenses ruines, vestiges du passé sont visibles sur des kilomètres vous prouverons la puissance que fut cette ancienne capitale du Royaume de Siam.

Vous avez un pied à Ayutthaya, courez explorer :

+ Wat Phra Sri Sanphet (entrée 50 bahts)
Il est l’emblème d’Ayutthaya. Le What Phra Si Sanphet héberge aujourd’hui les vestiges de l’ancien palais.

+ Wat Mahathat (entrée 50 bahts)

C’est un des temples les plus connues de Thaïlande de part son histoire mais aussi de part sa statue de Bouddha avalé par les racines d’un arbre.

+ Wat Ratchaburana (entrée 50 bahts)
Ce temple fait partie des ruines les mieux conservées du site.

+ Wat Lokaya Sutharam (entrée gratuite)
Avec sa grande statue de Bouddha allongée mesurant plus de 35 mètres de long et haut de 8 mètres.

+ Wat Chai Wattthanaram (entrée 50 bahts)
Ce temple est remarquablement bien conservé et est architecturalement époustouflant ! Son emplacement est super pour un beau coucher de soleil !

Il y a encore de nombreux temples que vous pouvez explorez si vous en avait l’envie et le temps:

+ Wat Phu Khao Thong,
+ Wat Yai Chai Mongkol
+ Wat Phanan Choeng
+ Wat Phra Ram

+ Le Marché flottant d’Ayutthaya
Comment se rendre à Ayutthaya :
Depuis Bangkok : Des trains et des bus permettent de rejoindre Ayutthaya depuis Bangkok
Depuis Kanchanaburi : Des bus font également le trajet entre ces deux villes.
Conseil: Le site https://www.thailandee.com vous aidera en ce qui concerne les transports dans le pays du sourire.

LOPBURI

Pourquoi ne pas faire un tour dans la petite ville de Lopburi si vous êtes sur Bangkok ou Ayutthaya.
Connu pour sa colonie de singes, Lopburi propose toutefois quelques temples ainsi qu’un musée dédier aux artefacts Thaïes.
Il ne vous fera peut de temps pour arriver à destination et une demi journée sera suffisant pour faire le tour de la ville.

Si vous avez un pied à Lopburi, courez explorer:

+ Le Phra Narai Ratchaniwet
Vous trouverez en ce lieu le Palais de l’ancien roi Narai ainsi que le musée national.

+ Le Wat Phra Si Ratana Mahathat
Situé en face de la gare, ce temple est le plus vieux de le ville et était autrefois sûrement le plus grand.

 

+ Le Phra Prang San Yod
Il est sûrement le temple le plus connu de la ville. C’est effectivement en ce lieu vous retrouver la majorité de la colonie de singes qui a élu domicile dans la ville.

+ Le Night Market
Comme à mon habitude, je vous conseil de faire un tour au marche de nuit. La nourriture y est bonne, abondante et pour tous les goûts. C’est toujours un moment de plaisir de déambuler être les étales et puis, vous ne trouverez pas mieux en terme de prix. Il se trouvera non loin de la gare, vous ne pourrez pas le rater.

+ Le Monkey Festival
La fête des singes à Lopburi a lieu chaque année et généralement c’est le dernier dimanche de novembre. Cette célébration rend honneur au dieu singe Hanuman a travers les singes qui sont des animaux sacrés. Un banquet géant est organisé dans les temples, mais c’est principalement au Phra Prang San Yod que les festivités se passent.

Faites attention à vous, les singes sont des animaux intelligents. Cachez vos effets personnels, nourritures, bijoux et tenez bien votre appareil photos, GoPro ou tout autres choses pouvant plaire à ces petits monstres. Un autre conseil, évitez de pointer du doigt dans leur direction, non pas parce que ils le prendront pour un manque de respect mais plutôt pour une invitation a mangé. Faites donc attention à ne pas vous faire mordre et bien entendu veiller à toujours être à jour sur vos vaccins.

Comment vous rendre à Lopburi :

Depuis Bangkok : vous pouvez prendre le train depuis une des gares de Bangkok
Depuis Ayutthaya : Un train vous mènera également depuis Ayutthaya vers Lopburi.
Conseil: Le site https://www.thailandee.com vous aidera en ce qui concerne les transports dans le pays du sourire.

Sukhothaï

Sukhothaï sera la dernière ville que j’intègrerai dans cette exploration de la plaine centrale thaïlandaise. Situé à 450 kilomètres au nord de Bangkok, cette ville est un incontournable de la Thaïlande.
Pourquoi Sukhothaï est un incontournable à nos yeux ?
+ Le parc  archéologique est inscrit au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO depuis 1991.
+ Le Old Sukhothaï est un avant goût du site d’Angkor au Cambodge du fait de son architecture.

  • Le site est vaste et l’exploration en vélo en sera d’autant plus agréable.

Si vous avez un pied à Sukhothaï, courez explorer:

  • Le parc historique de Sukhothaï ou The Old Sukhothaï  (entrée 100 bahts par secteur)

Il est fort probable que vous ayez choisi Sukhothaï dans votre itinéraire pour son site archéologique, ce qui est une très bonne raison. Cet itinéraire est d’autant plus intéressant si vous aimez l’histoire et archéologie.

+ Le Wat Si Chum

Pourquoi lui et pas un autres ? Pour être franc, c’est un des temples qui ma le plus parlé et impressionné en Thaïlande. Il est difficile de mettre des mots sur l’effet que m’a laissé ce lieu. Faire face à ce gigantesque Bouddha protégé par des murs, le cachant partiellement à la vue du monde est intrigant. Il se trouve en dehors du site et son accès y est facile.

+ Le Wat Phra Phai Luang
Il est l’un des temples les plus imposant et ancien de la zone nord de Sukhothaï. Ancien et imposant ! Deux mots qui ne vous laisse pas le choix que d’y faire un tour !

+ Le Wat Saphan Hin
Cette visite a était pour nous celle qui s’est le plus différent des autres. Ce n’était pas içi une question d’architecture ou de popularité du site, mais plutôt un rapport d’accessibilité.
Le site se trouve sur un petite colline et il vous faudra effectuer une petite ascension pour atteindre son point culminant à 200 mètres d’altitude.

+ Le night Market
Une fois de plus, le night market reste pour nous LA chose à ne pas manquer ! La street food, l’ambiance. Les marchés nocturnes reste à ce jour un des lieux où vous trouverez le plus d’authenticité malgré l’a présence récurrentes du tourisme.

Les principaux temples se trouve dans le Old Sukhothaï mais également aux alentours de se dernier. N’hésitez pas à y faire un tour avec votre bicyclette, car oui, il est fortement conseillé d’utiliser un vélo pour explorer la nouvelle et ancienne ville de Sukhothaï.

Pourquoi choisir de visiter Sukhothaï à vélo ?

La réponse sera simple ! Le site est très vaste et il fait chaud ! L’option bicyclette restera une bonne alternative et sincèrement, il n’y a pas plus agréable pour visiter un site archéologique qui d’autant plus s’étend sur des kilomètres.
Il vous sera possible de louer des vélos à l’entrée du parc pour 30 bahts, prenez le temps de le tester avant de partir à l’aventure. Pneus, selle et freins sont les trois éléments que vous devrez  obligatoirement checker pour ne pas avoir de surprises !

Comment se rendre à Sukhothaï:

Depuis Ayutthaya: des bus sont disponibles et resterons le moyen de transport de plus économique pour vous rendre sur place.
Depuis Bangkok: Il est possible de prendre un bus qui vous mènera directement à Sukhothaï, l’avion est une option envisageable si vous manquez de temps.
Vous pouvez également prendre un train jusqu’à Phisanulok puis prendre un bus jusqu’à Sukhothaï.
Depuis Chiang Maï: Des bus sont disponibles et le trajet est d’environ 5 heures.

Conseil: Le site https://www.thailandee.com vous aidera en ce qui concerne les transports dans le pays du sourire.