Yak Loum, Le mystique lac de Banlung

Après un long trajet en bus depuis la ville de Kampong Cham, nous voici dans la région du Ratanakiri, plus précisément dans la ville de Banlung. Nous n’y restons seulement deux jours car nous devons retrouver des amis à Kampot une ville au sud du Cambodge.

Il fait nuit quand le bus nous dépose à la station se trouvant à l’extérieur de la ville et nous devrons marcher pendant de longues minutes avant de pouvoir enfin nous reposer. Nous emboitons donc le pas lampe torche en main, la pluie commença à tomber quand nous étions à mi-chemin, nous espérions surtout qu’elle cesserait rapidement car le lendemain nous voulions profiter du beau temps pour faire un tour aux cascades et aux lacs de la région.

Nous n’avons pas eu de chance, la pluie est tombée toute la journée le lendemain de notre arrivé et nous n’avons rien pu faire. Nous nous sommes donc reposé en espérant que notre dernier jour soit ensoleillé.

Le Yeak Loam Lake

Le jour se lève et le temps ne s’est pas arrangé. Nous nous laissons encore la matinée pour réfléchir a ce qu’on pourrait bien faire de constructif si le temps ne s’arrange pas d’ici la. La pluie joue sur notre morale, et le fait de ne pas pouvoir profiter de la région n’arrange rien à la situation. Nous nous mettons donc à regarder les alternatives mais toutes les choses à faire demande un scooter et la pluie tombe trop intensément pour qu’on prenne le risque.

Ce n’est que vers midi que la pluie cessa de tomber, les nuages commencèrent peu à peu à se dissiper et le soleil fit son apparition. Nous ne perdons pas de temps, et nous filons en direction du Yeak Loam Lake situé à une heure de marche de notre guest house et 10 minutes en scooter. Nous choisissons la marche car ce sera la seule activité de la journée et nous avions besoin de nous dégourdir les jambes.

L’histoire raconte que ce lac aurait fait son apparition après l’impact d’une météorite, apparue il y a plus de 700 000 ans ! J’aime l’idée que cela est vrai. Depuis très longtemps, Yeak Lom est un lieu sacré pour les ethnies locales et les tribus montagnardes du nord-est. La légende évoque de mystérieuses créatures qui peupleraient les eaux du lac ! Quel mystère ! Mais pourquoi pas ! Le lac fait 48m de profondeurs et il est en réalité le cratère d’un vieux volcan. Il est presque totalement circulaire avec un diamètre d’environ 750m.

En 1995, le gouverneur de la province a transformé 5 000 hectares en zone protégée dans laquelle était inclus le lac, et en 1996, il reçut l’aide du centre de recherches pour le développement international canadien et du programme des Nations unies pour le développement pour mettre en place un programme de gestion des ressources. L’environnement y est presque totalement préservé ce qui fait de ce lieu un endroit incontournable si vous passez à Banlung.

À notre arrivé nous entendons de la musique tribale et voyons les ethnies du coin venu vendre quelques articles confectionner par leur soin. Son air paisible nous a tout de suite charmé de par sa végétation environnante, ainsi que par son eau très claire. Après les quelques marches nous séparant de ce bijou, et à la vue des jeunes Cambodgiens s’amusant dans l’eau. Nous entamons le tour de ce lac. Il est calme et les rayons du soleil qui traverse l’eau permettent de se rendre compte de sa clarté mais dés qu’il disparaissent, l’eau devient sombre et vous ne pouvez pas faire autrement que d’imaginer que le lac possède lui aussi une création mystique.

Quelques pontons se trouvent disséminés aux abords de celui-ci, facilitant ainsi la baignade des personnes voulant profité de ces bien faits. Nous décidons qu’il est temps de se rafraîchir, après quelques heures passées dans l’eau et être bien revitalisé, il est temps de reprendre le sentier dans cette foret verdoyante vous aurez peut-être la chance de croiser la route de magnifique lézards, et même serpents passant à quelques mètres de vous. Nous sommes tombés nez à nez avec un serpent ce qui à fait la joie de Jérémy, ainsi que sur de belles libellules et ce que je pense être des papillons mais je n’en suis pas vraiment certain. Le jour commence déjà à décliner quand nous avions fini de faire notre balade, nous décidons donc de rentrer avant la nuit. Car le lac se trouve à environ 8km de la ville si vous décidez comme nous de le faire à pied cela vous prendra environ 1h30.

Les prix des entrées :

Pour le lac l’entrée vous coûtera 1$ par personne.

Où dormir :

Nous sommes resté à Lakeside Cheng Lok Hotel pour deux jours et nous avons payé 16€ pour deux personnes soit 8€ pour une nuit.

Comment se rendre de Kampong Cham à Banlung :

Pour se rendre à Banlung de Kampong Cham le tarif du bus vous coûtera 10$ par personne.

Nos articles sur le Cambodge

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

© On est bien ailleurs 2016-2017. Tous droits réservés. Design, textes et photos par Chrys Boraschi & Jérémy Marion, sauf si spécifié.