Dalat, un air de notre douce France

Changement d’environnement et de climat, nous venons d’arriver à Dalat!

Située dans les hauts plateaux du centre du pays, Dalat avec sa « tour Eiffel », son climat « printanier » et ses petits chalets aux styles savoyards nous laisse penser que nous sommes de retour en France.

Après un bref arrêt dans notre Guest House pour y laisser nos sacs, on se dirige vers le centre ville afin d’y trouver un petit restaurant pour se remplir l’estomac. En chemin nous traversons le marché aux fleurs, ainsi qu’aux fruits et légumes y sont aussi présents à la vente, il se trouve aussi du miel et vin de production local!

Et oui nous parlons bien de vin, car Dalat est une région qui produit du vin Vietnamien. La culture Française a marqué l’histoire de la ville ainsi que nombreux bâtiments, Dalat fut aménagé par les français pendant plusieurs années comme le rappel la gare, qui est fermé depuis plus de cinquante ans mais conservant quelques kilomètres de lignes pour le plus grands bonheur des touristes et des Vietnamiens.

Les locaux aiment cette ville pour les vacances de part son climat doux mais aussi car la région est un véritable dépaysement.

Balade dans la ville

Dalat évolue autour d’un grand lac propice aux balades pour les jeunes amoureux Vietnamiens venues dans la ville pour leur lune de miel mais pas que. Proche de celui ci, se trouve le jardin des fleurs se composant de petits parcs où il est possible de s’y arrêter pour se restaurer ou simplement boire un verre. Plus loin un immense centre commercial souterrain se trouve en bordure du lac, au sommet se dresse un gros bourgeon vert et jaune montrant son entrée. Une construction que nous trouvons plutôt bien pensée contrairement aux différents hôtels de la ville aux couleurs criardes gâchant l’esthétique de cette dernière.

Nous remontons les ruelles en direction de la fameuse Crazy House.

La « maison folle » ou la pension Hang Nga

Cette maison à l’allure psychédélique fait parler d’elle dans l’univers des Bloggeurs. Visite considérer comme incontournable durant un séjour à Dalat, ou optionnelle suivant les personnes. Nous avons voulu faire notre propre opinion, non pas pour y loger comme il est possible de faire, mais plus pour apprécier la folie d’une artiste et architecte nous rappelant le célèbre architecte espagnol Gaudi. Elle se somme Mme Dang Viet Nha, fille de l’ancien président du Vietnam, ces réalisations semble sortir tout droit de ses rêves. Cette maison est un vrai labyrinthe où chaque passages, chaque escaliers, passerelles nous mènes vers un lieu tout autant burlesque. En constante évolution, cette demeure nous donne l’impression d’être vivante et ne finit pas de grandir.

Avec ses formes non conventionnelles, ses passages plus ou moins secret nous rappelant Alice aux pays des merveilles, avec sa magnifique vue sur la ville, la Crazy House et un réel plus lors de notre visite à Dalat. Apportant quelques choses de différents en comparaison des pagodes et des règles strict en architecture.

Quelques temples dans Dalat et ses environs

Avant de partir à la conquête de la province de Dalat, nous avons visité un temple se trouvant en son sein. Le Tinh Xa Ngoc Tin. Essayez de le prononcer maintenant! Compliqué hein?

Le temple se trouvant sur les hauteurs du lac n’est pas le plus beau que nous ayons eu la chance de visiter, mais l’avantage, c’est qu’il n’est pas touristique et nous avons pu en faire le tour sans troubler la vie monastique. Nous voulions voir un deuxième temple se trouvant non loin de celui ci mais il était en rénovation. Nous avons donc passé notre chemin et sommes allés directement à la Guest House pour se reposer.

Linh Phuoc Pagoda, une architecture unique

À l’aube du deuxième jour à Dalat, nous louons un scooter pour aller visiter ces environs. Il y a de nombreuses choses à faire autour de la ville, et le meilleur moyen pour en voir un maximum et d’être véhiculé nous prenons donc la direction de la pagode Linh Phuoc.

Cet édifice est remarquable de par sa taille, mais surtout de par les matériaux qui le composent. Morceaux de verres, mosaïques et terre cuites, il y en a vraiment de partout. Achevé en 1952, et souvent rénové et c’est un immanquable, surement l’un des plus stylisé que nous ayons vu.

En quittant les lieux, nous apercevons au loin une sorte de château, nous en prenons donc la direction. Il s’agit du Thanh That Da Thuoc, nous gravissons les marches menant à lui mais en y arrivant ces portes sont closes.
Nous faisons donc demi tour pour nous rendre à un autre dans les environs de Dalat.

Le Thien Vien Truc Lam monastery

Quand nous sommes arrivés dans ce temple la première impression fut un sentiment de zénitude. L’environnement est superbe avec son immense lac juste en dessous, les jardins sont magnifiquement arborés et les bâtiments de style japonais sont en parfait état poussent à la méditation. Le Monastère est situé dans une forêt de pins, le laissant à l’abri des regards. Et malgré sa renommer, il reste un temple calme et reposant.

Trek express sur le mont Lang Biang

Arrivé en début d’après-midi, nous avons eu un peu peur de ne pas pouvoir gravir le mont Lang Biang avant la tomber de la nuit. Les guides à l’entrée nous ont annoncé que le trek durera environ 4 heures si nous ne prenions pas les jeeps nous permettant atteindre le premier palier, situé à environ en 1600m. Nous décidons tout de même de tout faire à pied, et prendre directement le chemin menant au sommet à 2167m, donnant un point de vue imprenable sur toute la région de Lam Dong.

Nous avons seulement mis seulement deux heures pour gravir ce sommet, se fut un trek express mais la récompense valait bien l’effort fourni. Nous avons eu la chance d’apercevoir des gibbons, ces singes sont assez rares dans la région et ils évitent tous contact avec les humains. Se fut donc un moment intense physiquement et émotionnellement, que nous sommes fier d’avoir accompli et qui nous laisse de merveilleux souvenirs.

Le Golden Buddha

La nuit commença à tombée quand nous étions sur la route en direction de Dalat. De loin nous apercevons un immense bouddha doré sur une petite colline. Nous décidons d’y faire une halte afin d’en savoir plus sur cette statue. Pas de chance, les lieux sont fermés nous ne pouvons pas voir le temple mais nous capturons quelques images de ce fameux golden Buddha.

Les prix des entrées :

le prix de l’entrée de la Crazy house est de 40 000 dong soit 1,6€ par personne.
L’entrée pour le mont Lang Biang est de 10 000 dong soit 0,4€ par personne.

Où dormir :

Nous avons pris un hôtel le Phuong Huy 3 à très petit prix pour trois nuits nous avons payer 21€ soit 517 000 dong environ. La nuit nous est revenu pour deux à 7€ soit environ 172 000 dong

Comment se rendre de Mui Né à Dalat :

Nous avons pris des bus 75 000 dong par personne soit 3€ pour un trajet en montagne de 4 heures.

Nos articles sur le Vietnam

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

© On est bien ailleurs 2016-2017. Tous droits réservés. Design, textes et photos par Chrys Boraschi & Jérémy Marion, sauf si spécifié.