L’envoutante Hoi An

Si Hoi An faisait partie des incontournables de notre Trip au Vietnam, nous ne nous attendions pas à être autant admiratif de sa vieille ville. Entre ses bâtiments épargnés par les bombardements de la guerre, ses monuments, ses lanternes multicolores et son ambiance nous aurions aimer y rester plus longtemps afin d’y apprécier son lifestyle.

Hoi An c’est 120 000 habitants, un site classé au « patrimoine mondial de l’UNESCO » le 4 décembre 1999. Hoi An était appelée « Faifo » en Français nom d’usage officiel pendant la période coloniale.

Découverte de la vieille ville

Nous avons eu seulement 2 jours pour apprécier l’originalité du vieux Hoi An, pour certains cela et déjà de trop, nous aurions vraiment aimé en avoir plus.

Afin que cette ville nous livre tous ces secrets, l’on a acheté un pass nous permettant de visiter « 5 » monuments historique au choix, des musées en passant par le centre culturel se trouvant en son sain. Nous passons par le marché avant de rentrer dans le vieux marché afin de nous rassasier en achetant en Ban Mi (un sandwich local composé de viande et d’autres condiments), et de quelques fruits frais. Sans itinéraire, l’on se laisse porter par l’effervescence des rues et nous perdons de notre propre chef afin d’y découvrir ses trésors.

Durant cette journée, nous avons visités :

-Le pont japonais qui fut construit pour relier les quartiers japonais au quartier chinois.

-Les temples chinois (Phuc Kien, Luang Dong, Trieu Chau).

-Les maisons traditionnelles se trouvant dans les rues de la vieille ville.

-Les maisons communales de Minh Huang et Cam Pho

     

Quand la nuit tombe, les centaines de lanternes installées dans la ville s’illuminent. Les lumières douces et colorées nous captives et invite à déambuler dans ses rues, il est assez difficile de mettre des mots sur notre ressentie quand nous sommes entré dans la vieille ville à la tombé de la nuit. Notre sentiment fut de ne plus être en 2017 mais plongée dans une époque qui n’était pas la notre, dans laquelle l’on se sentait vraiment bien. S’arrêtant pour observer les spectacles de rues, tel des enfants.

     

Par la suite nous empruntons une petite ruelle peut fréquenter menant à une court intérieur illuminé elle aussi par ces fameuses lanternes qui font la renommé de la ville. Plats locaux, ambiance Vietnamienne, on apprécie le moment hors du temps mais il est déjà l’heure de rentrer, le lendemain est notre dernière journée à Hoi An, et nous voulions en profiter.

Le lendemain, nous partons en direction du vieux Hoi An pour continuer à l’explorer avant de prendre un bus pour l’ancienne capitale impériale de Hué. Cette journée fut plus calme que la précédente, moins de monde dans ses ruelles, nous en profitons pour en apprendre un peu plus en allant au musée de la céramique et au musée de la soie…

Réhahn, un photographe Français amoureux du Vietnam

Peut-être que vous ne connaissez pas Rehahn, un célèbre photographe Français basé aujourd’hui à Hoi An au Vietnam. Il est pour nous l’un des meilleurs photographe de voyage, il travaille souvent pour National Géographique, et ses portraits du Vietnam sont simplement splendide. Durant notre visite de la ville, il exposait ses œuvres sur l’une des rives de la vieille ville. Nous aurions aimé le rencontrer et lui poser un tas de questions sur son travail, surement cette chance s’offrira à nous lors de notre retour dans cette ville.

    

Pour accéder au site du photographe Rehahn il vous suffit de cliquer sur les trois dernières issues de sa galerie.

Les prix des entrées :

La ville de Hoi An se compose de plusieurs petits musées et attractions à visités les tarifs pour 5 tickets d’entrée est de 120 000 Dong soit environ 5€.

Où dormir et se Restaurer :

Nous avons trouvé une Guest House un peu en dehors de la ville son nom est The Cottage Villa (Lazy Bear Hostel) tenu par une personne, avec un très bon niveau d’anglais et très gentille. Nous sommes arrivés un jour après notre réservation via Agoda et elle ne nous à pas fait payer de supplément à 9,5€ soit 230000 Dong la nuit tout confort climatisation et belle chambre. Je vous le recommande.

Pour se qui est de la nourriture le Vietnam est super, vous pourrez trouver de tout de la nourriture aussi bien asiatique que western food. Pour les petits budget les Banmi vendu un peu partout en ville seront super pour un prix dérisoire vous pourrez déguster ces petits sandwich au gout varié. Si comme nous vous souhaitez varier un peu les plaisir rendez-vous au juicy Burger tenu par un Américain les burger y sont super pour 5€ soit 120 000 Dong, on vous le recommande.

Comment se rendre de Dalat à Hoi An :

Des bus vous conduiront à votre destination pour environ 200 000 Dong soit 9€, nous avons eu de la chance à notre arrivé la compagnie faisait des offres sur ces billets.

Nos articles sur le Vietnam

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

© On est bien ailleurs 2016-2017. Tous droits réservés. Design, textes et photos par Chrys Boraschi & Jérémy Marion, sauf si spécifié.