DJI_0018

Malaisie

  • Langue officielle : Malaisien
  • Capitale : Kuala Lumpur
  • Monnaie : Ringgit Malaisien
  • Visa : Français, Belges, Suisses n’ont pas besoin de visa pour un séjour inférieur ou égal à 3 mois. Pensez à votre billet d’avion prouvant votre intention de quitter le pays dans les 3 mois (billet aller-retour ou de continuation).
  • Climat : Principalement équatorial. Toutefois le climat peut être assez frais surtout dans les Cameron Highlands.
    – Le pays connaît 2 périodes de mousson, avec des intersaisons paradoxalement plus humides sur la côte ouest. Les moussons sont avant tout des vents qui apportent avec eux des pluies.
    La mousson du nord-est (mousson d’hiver) : la plus intense des 2, elle s’impose de novembre-décembre à mars.
    – La mousson du sud-ouest (mousson d’été) : elle domine de fin mai à septembre.
    – Intersaisons : De mi-mars à mi-mai et en octobre-novembre, ce sont les périodes les plus humides sur la côte ouest, incluant les 2 plus hauts pics de précipitations.
  • Meilleurs saison pour visiter le pays: De Mars à Mai, puis en Septembre-Octobre : En Mai-Novembre, mieux vaut privilégier la côte-est et Décembre-Avril, les îles de la côte ouest (Pangkor et Langkawi).
  • Décalage horaire : + 6h en été et +7h en hiver.
  • Meilleure carte SIM : Digi fonctionne très bien ! Suivant les forfaits prépayés, vous pouvez avoir accès gratuitement à WhatApp, Facebook et autres ! Les Malaisiens aiment les réseaux sociaux !
  • Conseil utile : Dans les États islamiques du Kelantan et du Terengganu, la vente d’alcool est interdite… officiellement. Dans les îles Perhentian (dans l’État de Terengganu) Toutefois de notre expérience, la vente d’alcool est « autorisée » mais il arrive que la police islamique débarque et ferme les bars et/ou autres épiceries proposant de l’alcool.

Trek dans le Parc National de Penang

Trek dans le Parc National de Penang Si vous êtes de passage en Malaisie et plus précisément sur l’ile de Penang, vous avez peut être entendu parler de son parc national. Mais il est possible que vous soyez dans la même situation que nous, lorsque nous sommes arriver sur l’île.

Lire la suite »